À peine 18 ans.

La rédaction 23 avril 2019

Christian, charpentier, Chalon-sur-Saône.

Bien le bonjour à tous les etl-service.ruistes. Je me nomme Christian et j’ai une aventure très excitante à vous raconter. Je suis divorcé depuis trois ans, j’ai la cinquantaine et deux filles avec qui je m’entends très bien. Chaque été je pars avec elles, car mon ex m’a laissé la caravane, et on adore le camping.

Mais cette année mon aînée a travaillé, du coup sa soeur a emmené une copine pour lui tenir compagnie. Chloé, je l’appellerai ainsi, est une jeune fille brune de 18 ans absolument magnifique. Tout a l’air parfait chez elle, je parle bien sûr du physique, je ne la connais pas assez pour le reste.

À la piscine, je la suivais pour monter au toboggan, le nez à 50 centimètres de ses superbes fesses, et cela me mettait dans un drôle d’état lorsque j’y repensais le soir, seul dans mon lit… Dans la journée, je me faisais le plus détaché possible, agissant comme si c’était ma propre fille, mais parfois mes yeux se posaient sur son corps, toujours très dénudé… Mois d’août plus camping : forcément ! Parfois le soir, elle relevait sa jupe jusqu’à sa culotte pour que je lui pulvérise de l’anti-moustique. Je suis aussi tombé sur elle alors qu’elle était en train de se changer. Je l’ai découverte en soutien-gorge et en string… Bref, j’ai fini par me masturber quotidiennement en imaginant les scènes sensuelles de la journée.

Après une soirée dansante et une douche, je suis rentré dormir pendant que les filles, comme d’habitude, traînaient jusqu’à deux ou trois heures du matin. Généralement, elles revenaient enlever leurs robes légères pour finir la nuit en jean (toujours à cause des moustiques). Mais ce jour-là, ma fille Mathilde avait mis le pantalon direct, et alors que j’étais au lit depuis une demi-heure, la porte de la caravane s’est ouverte discrètement. Chloé est montée. J’ai tout de suite compris qu’elle venait se changer. J’ai fait semblant de dormir la guettant du coin de l’oeil avec le peu de lumière que faisait son portable posé sur la table.

J’ai même desserré le drap, car ça m’excitait de penser qu’elle pourrait entrevoir mon sexe si elle regardait par là. Elle a enlevé sa robe et avant d’enfiler son pantalon elle a dirigé la lumière vers moi pour vérifier si je dormais. Elle a remarqué ma bite déjà excitée sur ma cuisse. La lumière est revenue sur mon visage toujours impassible… Puis retour sur mon sexe. Elle est restée quelques instants figée, ensuite sa main est montée sur son ventre jusqu’à ses seins. S’approchant doucement de mon lit, elle l’a glissée dans sa culotte en éclairant bien là où il fallait. Je ne me contrôlais plus, et ma verge a commencé à s’allonger avant de se redresser entièrement. Chloé a alors braqué son portable sur moi en retirant les doigts de son slip à toute vitesse!

Je lui ai passé la main sur les fesses en la suppliant de continuer. Sans dire un mot, elle a timidement recommencé à se toucher. J’ai fait glisser sa culotte sur le sol, et pendant qu’elle frottait son clitoris de plus en plus fort, je lui mettais deux doigts dans sa petite chatte. En quelques secondes elle a joui, et ses jambes l’ont lâchée la faisant tomber sur les genoux, son joli visage posé sur mes cuisses. Je sentais sa respiration sur ma bite qu’elle a alors empoignée, me branlant tendrement pour me faire jouir sur mon ventre.

Finalement, elle a mis son pantalon et a filé sans un mot. Waouh ! Les jours suivants ont été un peu bizarres, surtout ne rien faire paraître devant ma fille. La veille de partir, je faisais la sieste comme souvent, un peu de lecture et une demi-heure de repos, c’est aussi ça les vacances, lorsque Chloé est venue me rejoindre. Mathilde était partie à la piscine avec des copains, et Chloé voulait se reposer un peu avant de les rejoindre. Prétextant qu’il faisait trop chaud sous la tente, elle est venue dans la caravane car il y avait un ventilateur. La voilà donc étendue en maillot de bain sur mon lit. Ma bite a immédiatement compris ce qui allait se passer et en short pas facile de nier l’effet que me faisait cette jeune demoiselle.

Ça l’a fait marrer. Elle est venue m’embrasser sur la bouche. J’allais enfin découvrir en pleine lumière les parties intimes de ce corps magnifique. Je l’ai déshabillée très lentement, il y avait si peu à enlever. Ses seins, pas très gros mais bien ronds avec des tétons arrogants, puis sa petite touffe brune qui ne cachait rien de ses lèvres et enfin ses fesses qui me faisaient fantasmer depuis quinze jours, une merveille de beauté et de douceur. C’est là que je voulais déposer mon sperme après lui avoir fait l’amour. Je savais que lorsque je serai en elle, avec une telle excitation et malgré mon expérience, le risque de venir plus vite que prévu était envisageable, alors j’ai profité de ces courbes sublimes pour la faire jouir et pour en jouir durant presque une heure avant de la pénétrer… Enfin !

Mais c’est elle qui a décidé du dénouement, elle voulait me voir gicler sur son ventre, alors je me suis retiré juste à temps et en trois mouvements de sa petite main, je me suis vidé en retenant mes cris. C’en était presque douloureux, mais tellement exceptionnel. Voilà deux mois que je dors avec les images de ma jeune amante nue dans mes bras. Mes futures maîtresses devront avoir autre chose à m’offrir, car plus jolie que Chloé, à mon âge, faut pas rêver! J’étais d’ailleurs, d’après ses confidences, la deuxième personne à lui faire l’amour. Félicitations pour votre magazine et bises à toutes et à tous.

(Photo à la une : Getty Images)

Si vous avez aimé, vous aimerez aussi…

Doublette au camping
« Nous profitons de nos vacances pour nous lancer des défis de cul. Nous voyons cela comme un jeu qui nous excite. Cela a commencé par de l’exhibition de plus en plus poussée… Cette année nous avons testé le plan à trois. » Cynthia.

Camping sauvage
« Je suis un adepte du camping, et chaque année, avec ma femme, nous allons camper du côté de Banyuls. Un jour, les deux filles de la tente d’à côté m’ont demandées de les aider. » Vincent.

À retrouver sur notre plateforme VOD

Rick Angel a encore pris du bon temps ! Il nous présente ses trois nouvelles conquêtes, Lola superbe espagnole, Luna femme fontaine, qui aime le SM soft et Susi mature aux gros seins qui aime se faire démonter par plus jeune qu’elle.


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

etl-service.ru