Le jelqing : la technique maison pour agrandir le pénis

Clarisse Luiz 5 juin 2019

Certains auraient trouvé le remède miracle pour faire agrandir le pénis, mais pas certain que ce soit sans risque…

Entre la pénoplastie, l’opération d’agrandissement du pénis très controversée et la tendance inquiétante de l’huile dans le pénis, tous les moyens sont bons pour gagner quelques centimètres. Dernière technique en date ? Le jelqing. Présentée sur les forums comme LA méthode naturelle pour augmenter la taille et le volume du pénis, le jelqing semble être la solution miracle pour les plus complexés par leur membre. Mais cette pratique est-elle réellement sans risque ? 

Étirement du pénis par des massages

C’est sur le réseau social américain Reddit, que le jelqing est apparu pour la première fois. Il s’agit d’exercices et de massages qui consistent à tirer sur le pénis en semi-érection afin d’augmenter l’afflux sanguin dans les corps caverneux. Le but ? Forcer le pénis à s’adapter en s’engorgeant au maximum et étendre la peau du pénis, qui une fois en érection, aurait l’air plus grand et plus large. Apparement, chaque étirement provoquerait une petite déchirure du tissu pénien, ce qui permet au tissu cicatriciel de combler l’espace, rendant ainsi le membre plus gros.

Lorsque le jelking est pratiqué régulièrement, des résultats seraient visibles au bout de quelques semaines. Sur Internet, les commentaires vantant les bienfaits du jelqing sont nombreux. Certains vont jusqu’à dire que à terme, la manoeuvre permettrait d’avoir des érections plus longues et plus puissantes. Pour l’instant aucune preuve scientifique n’a attesté de l’efficacité du jelqing.

Une pratique déconseillée par les urologues

Face à l’engouement autour du jelqing sur les réseaux sociaux, les médecins ont tenu à alerter sur les dangers de cette technique « maison ». Si il est 100% naturel, selon les professionnels le jelqing n’a rien de recommandable. Outre les difficultés techniques, comme veiller à garder une demi-érection pendant toute la durée de son massage au risque de se fracturer le pénis, les urologues s’inquiètent des risques de blessures au niveau des corps caverneux. « Lorsque vous utilisez cette technique, vous causez une lésion micro-vasculaire au niveau des corps érectiles du pénis », a mis en garde le Docteur Yaniv Larish, interviewé par le magazine .

Si les urologues dénoncent cette pratique, c’est parce que en plus de provoquer des cicatrices, ses mouvements traumatiques à répétition peuvent entraîner la maladie de Lapeyronie.

Douleurs, déformation du pénis (courbure de la verge) ou encore troubles érectiles, la maladie de Lapeyronie peut avoir de lourdes répercussions sur la vie sexuelle. Selon l, 3 à 9% de Français seront touchés au cours de leur vie par cette maladie sans même le savoir. Et le grand problème du jelqing est que ses effets négatifs peuvent apparaître des mois, voire même une année après. En pratiquant le jelqing, un homme avec un pénis en bonne santé finirait par l’endommager.

(Photo à la une : Getty Images)

À lire aussi…

Taille du pénis, le pénis ne se mesure pas en centimètres !

Taille des mains et des pieds = taille du pénis : mythe ou réalité ?


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

etl-service.ru