Troubles de l’érection ? Brossez-vous les dents !

Clarisse Luiz 6 juin 2019

Messieurs, à vos brosses à dents !

Trouble de l'érection ? Brossez-vous les dents ! - etl-service.ru

Selon une étude espagnole parue dans le  et une , il existerait un lien de cause à effet entre dysfonction érectile et hygiène dentaire. C’est le département de médecine dentaire de l’Université de Grenade et l’Université médicale de Guangzhou qui se sont penchées sur la question.

La faute à qui ? La parodontite

Les chercheurs de l’Université de Grenade ont étudié 180 hommes atteints de parodontite, une affection dentaire déjà associée à de nombreuses pathologies comme les maladies cardiovasculaires, les maladies respiratoires, et les AVC.  Il en est ressorti que ces hommes avaient deux fois plus de risques de connaître des troubles de l’érection. L’étude chinoise à quant à elle conclut que chez les moins de 40 ans et les plus de 59 ans, les dysfonctions érectiles étaient plus fréquentes en cas de parodontite chronique.

L’inflammation des gencives entraîne la présence de bactéries parodontales et de cytokines inflammatoires. Ce sont ces bactéries qui ont des effets néfastes sur la fonction érectile en endommageant les cellules vasculaires.

Les recommandations des chercheurs

Sans surprise, une bonne hygiène bucco-dentaire est indispensable pour prévenir la parodontite. Les scientifiques recommandent le brossage des dents quotidien au moins deux fois par jour en utilisant du fil dentaire pour réduire la plaque dentaire et l’inflammation, qui sont souvent à l’origine de parodontales. Il est également primordial de se rendre au moins une fois par an chez le dentiste pour une visite de contrôle.

« Il pourrait également être bon d’informer les patients atteints de parodontite chronique de son association les troubles de l’érection », a déclaré Zhigang Zhao, auteur principal de l’étude Chinoise.

Ce ne sont pas les seules études qui font la corrélation entre les troubles de l’érection et les problèmes dentaires. Une étude turque publiée dans le  avait mis en évidence des conclusions similaires. Si ce n’est que selon elle, les trentenaires atteints de problèmes parodontaux étaient 5 fois plus susceptibles de présenter des troubles érectiles que les hommes avec des gencives saines. 

(Photo à la une : Getty Images)

À lire aussi…

Fellation sans capote, qu’est-ce que je risque vraiment ?

Le soleil peut vous aider à avoir une meilleure érection 


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

etl-service.ru